Rapports récents

Lettre d'information

Recevez par courrier la lettre d'information de la cour des comptes tunisienne

Les objectifs stratégiques et les résultats attendus

La gouvernance est généralement définie comme étant le processus par lequel les entités sont dirigées, contrôlées et rendent des comptes. Aussi, est-il communément admis qu'à travers l'exercice d'une activité de contrôle et de consultation indépendante et objective, les institutions supérieures de contrôle peuvent ajouter de la valeur aux activités des entités contrôlées et des décideurs publics. A l'instar des autres institutions supérieures de contrôle dans le monde, la Cour des Comptes entend contribuer d'une manière efficace dans l'instauration de « la bonne gouvernance dans le secteur public ». Ce sera son premier objectif stratégique.

  • Dans ce cadre, la Cour entend réaliser les résultats suivants :

  • Davantage de rigueur dans l'observation par les gestionnaires de la législation et de la réglementation en vigueur.

  • Gestion publique plus performante.

  • Gestion publique intégrant davantage le développement durable et les TIC.

Les modifications majeures introduites dans les textes régissant les activités de la Cour des Comptes traduisent le souci constant de l'institution d'être au diapason des nouveautés et des normes internationales et de contribuer d'une manière efficace à la bonne gouvernance dans le secteur public. La Cour des Comptes se doit de moderniser sa gestion et de renforcer ses capacités afin d'améliorer son positionnement. Son deuxième objectif stratégique s'intitulera « le renforcement du positionnement de la Cour ».

  • Les résultats escomptés de cet objectif sont les suivants :

  • Valeur ajoutée et impact des travaux de la Cour renforcés.

  • Moyens appropriés pour faire face aux nouveaux défis.

  • Organisation et gestion interne améliorées.

  • Contribution et présence accrues à l'échelle nationale et internationale.

Imprimer